Cher et Tendre est très souvent en déplacement à Lyon et est un fan de ravioles depuis qu'il a eu l'opportunité d'en goûter dans un délicieux restaurant.

Je ne savais pas où en trouver ni comment les cuisiner. J'ai pas cherché non plus, c'est clair.

L'"homme" a toujours de bonnes idées et n'a jamais laché le morceau et encore moins l'espoir non dissimulé que je lui ferai un jour des ravioles. Mardi soir à Paris, c'est ravioles de Royan à ma façon

En allant rendre visite hier soir à JL, je suis tombée nez à nez avec un sachet de "ravioles" à préparer. Simple et efficace

image_ravioles

Rien de bien vilain dans la composition

Pâtes (50 %) : farine de blé tendre, eau, oeufs frais, huile de palme.
Farce (50%) : comté, fromage blanc frais, persil, sel, oeufs frais, beurre

Dans une casserole d'eau presque bouillante à laquelle j'ai ajouté un "bouillon cube", j'ai fait cuire les ravioles pendant 2 minutes. Pendant ce temps, dans une petite casserole, j'ai mélangé de la crème fraîche (15cl) à de la ciboulette. Une fois les ravioles cuits, je les ai égoûtés très délicatement et je les ai mis dans un méga ramequin. J'ai ajouté la crème par dessus à la ciboulette. Cher et Tendre a dit que ce n'était pas tout à fait pareil que le plat qu'il avait goûté mais que c'était délicieux. Ouffff...

ravioles_003